fbpx

Hwa Sa est accusée d’indécence publique lors de sa performance au festival de l’Université Sungkyunkwan

News

11 juillet 2023

Introduction :

L’organisation Solidarité pour la Protection des Droits de l’Homme des Étudiants et des Parents a récemment accusé Hwa Sa, une célèbre chanteuse sud-coréenne, d’actes d’indécence publique lors de sa performance au festival du campus de l’Université Sungkyunkwan en mai. La dirigeante de l’organisation, Shin Min Hyang, s’est exprimée devant les médias le 10 juillet, expliquant les raisons derrière ces accusations et suscitant un vif débat quant à la pertinence de ses actions.

Les Accusations et la Vidéo :

Pendant sa performance de « Don’t Give » aux côtés du rappeur LOCO, les actions de Hwa Sa ont été scrutées de près. Selon les médias, elle s’est accroupie les jambes écartées, a semblé lécher sa paume, puis a déplacé sa main entre ses cuisses. La vidéo de sa performance s’est rapidement répandue en ligne, entraînant des discussions intenses sur la pertinence de ses gestes et mouvements.

L’Accusation d’Actes Indécents :

Shin Min Hyang a expliqué que l’organisation accusait Hwa Sa d’actes indécents en raison de sa performance lors d’un événement public où ses actions étaient visibles par le public. Elle a précisé : « À l’Université Sungkyunkwan, dans un lieu public où le public peut voir, elle a commis un acte obscène qui n’a rien à voir avec la musique. » Les accusations ont été portées après consultation avec un avocat et étaient basées sur la conviction que ces actes constituaient un crime d’obscénité publique.

Controverse et Réactions :

Shin Min Hyang a reconnu que la décision de l’organisation de porter de telles accusations a suscité des critiques de la part de certains. Elle a exprimé ses regrets quant au mépris dont font l’objet ces accusations, soulignant que celles-ci ne se limitaient pas à l’opinion des parents, mais étaient considérées comme des actes illégaux. Elle a également mentionné que l’ancienne agence de Hwa Sa, RBW, n’a pas publié de déclaration supplémentaire et que son contrat exclusif a finalement pris fin, ce qui laisse l’organisation perplexe.

Enquête des Autorités :

La Solidarité pour la Protection des Droits de l’Homme des Étudiants et des Parents a signalé la performance de Hwa Sa au service de police de Seongdong à Séoul. La police a confirmé avoir reçu le signalement et a ouvert une enquête. Ils prévoient d’examiner les preuves vidéo et d’interroger la partie accusée, Hwa Sa, si cela s’avère nécessaire.

Conclusion :

Les accusations d’indécence publique à l’encontre de Hwa Sa lors de sa performance au festival du campus de l’Université Sungkyunkwan ont suscité la controverse et ont déclenché des débats sur le comportement approprié dans les lieux publics. Alors que l’enquête se déroule, les fans et le public attendent de voir l’évolution de la situation et la résolution de ce différend.

TOUTE LA K-POP À PORTÉE DE CLIC

Un condensé hebdo des 10 actus les plus importantes

Suivez-nous !

Les ✦ tendances kpop

À lire ✦ aussi